Expositions

du 17 novembre 2016 au 23 avril 2017

Exposition / Paris, Place des Vosges

La pente de la rêverie

La maison de Victor Hugo rend hommage au poète et à la poésie en consacrant une exposition à un poème de Victor Hugo : La Pente de la rêverie. Le poème décrit précisément l’expérience d’un rêveur qui, à sa fenêtre, en plein Paris, se laisse entraîner par sa rêverie en des contrées lointaines, reculées, gigantesques et se trouve emporté...

En savoir plus »

Du 14 avril 2016 au 18 septembre 2016

Exposition / Paris, Place des Vosges

Les Hugo, une famille d’artistes

Maison musée, et pourquoi pas maison de famille ? Les collections conservent d’importants témoignages de la créativité de Victor Hugo transmise sur pas moins de six générations. La publication d’un livre sur Hauteville House par Marie et Jean-Baptiste Hugo est l’occasion de célébrer les Hugo, famille d’artistes.

En savoir plus »

2 février - 4 avril 2016

Format de poche / Paris, Place des Vosges

Mounet-Sully

Le musée rend hommage à l’acteur Jean Mounet-Sully (1841-1916) pour le centenaire de sa mort, qui s’inscrit dans le cadre des commémorations nationales. Par son jeu inédit et par sa beauté, Mounet-Sully a subjugué une époque où le théâtre vivait son dernier âge d’or avant l’invention du cinéma.

En savoir plus »

26 janvier -26 avril 2016

Hors les murs / Paris, Place des Vosges

Les Misérables à la prison de Réau

Cette exposition s’attache au roman de Victor Hugo Les Misérables. Le sens premier du mot « misérable » au 19ème siècle est celui d’une personne condamnée.

En savoir plus »
Eros Hugo - Entre pudeur & excès

Du 19 novembre 2015 au 21 février 2016

Exposition / Paris, Place des Vosges

Eros Hugo - Entre pudeur & excès

Exposition et vernissage maintenus. « Ce qu’on appelle passion, volupté, libertinage, débauche, n’est pas autre chose qu’une violence que nous fait la vie », écrit Hugo en 1876. Cette violence touche à la fois aux passions de Victor Hugo qui fut un grand amoureux, et à sa sexualité, qu’on s’est complu à présenter comme frénétique. Elle...

En savoir plus »

Pages