LECTURE MUSICALE "VICTOR HUGO VIENT DE MOURIR"

Le 15 septembre à 18h45 dans le salon rouge

COMPLET

Paris est comme un vase penché qui verse là ses habitants. Paris s’épanche tous les dix ou vingt ans, Paris s’offre de grandes émotions, politique, funéraire, littéraire, révolutionnaire. Paris se prend pour le centre du monde, le cerveau de l’Europe. Paris se prépare à une longue nuit de veille qui sera suivie d’un grand jour. Paris enterre celui qui l’a aimé et réciproquement, alors il y a de la peine, mais aussi la joie secrète d’avoir aimé. Paris offre au poète le culte d’ordinaire dévolu aux despotes, aux empereurs et aux rois.

La mort de Victor Hugo puis les funérailles d’État qui s’annoncent déclenchent une véritable bataille. Paris est pris de fièvre. D’un événement historique naît une fable moderne, un texte intime et épique où tout est vrai, tout est roman.

Comme dans un film, la musique s’insinue dans le souffle lyrique du texte de Judith Perrignon. L’accordéon et le violon accompagnent les derniers instants de Victor Hugo, s’immiscent partout où les débats font rage : dans les réunions des Communards et des Socialistes ainsi qu’à l’Assemblée nationale, et prend part à l’hommage national et populaire, de l’Arc de triomphe au Panthéon.

adaptation de l'ouvrage éponyme de Judith Perrignon (Editions de l’Iconoclaste, 2015)

LECTURE: Nathalie Richard
ADAPTATION, composition, violon, accordéon : Bénédicte Villain

Réservation indispensable

Tarif unique 15 euros