Accessibilité pour tous

La Maison de Victor Hugo s'est engagée dès 2005 dans une politique volontariste d’accueil de tous les publics mettant en œuvre tous les moyens tant humains que techniques afin qu’un visiteur en situation de handicap puisse visiter le musée en toute autonomie.

Le curseur d’appréciation de la réussite de ces actions est la labellisation de la marque d’Etat Tourisme et handicap. Cette marque est une réponse à la demande des personnes en situation de handicap qui veulent pouvoir choisir leurs vacances et leurs loisirs en toute liberté. Elle apporte une garantie d’un accueil efficace et adapté aux besoins indispensables des personnes handicapées. Cette marque est par conséquent un gage de très haute qualité. Les documents utilisés pour l’évaluation qui précède la labellisation ont été élaborés en concertation entre les associations de prestataires du tourisme et les représentants des personnes handicapées.

La marque d’Etat Tourisme et Handicap est aussi un moyen pour sensibiliser les professionnels du tourisme à l’accueil des personnes handicapées par l’intermédiaire du réseau français d’institutionnels du tourisme (office de tourisme, syndicat d’initiative, comité départemental et régional du tourisme). L’association Tourisme et Handicaps s’y emploie en permanence.

Un accès au musée repensé

Go to top page

La maison de Victor Hugo communique sur tous les moyens d’accès en mettant en place des outils et des aménagements dédiés pour optimiser l’arrivée au musée. Outre la politique de gratuité pour les personnes de handicap et leurs accompagnateurs le musée propose en ligne un plan interactif créé par la société Mobiped.

Accéder au plan interactif

 

Ce plan facilite l’organisation des déplacements des visiteurs et plus particulièrement pour les personnes en fauteuil roulant, en leur fournissant notamment des informations pratiques et détaillées : localisation de la destination et l’arrêt du bus avec des mentions précises telles que les obstacles le long du parcours (terrasses de restaurant, trottoir en pente etc…).

Le handicap auditif (labellisé en 2010)

Go to top page

Dès l’accueil, les agents formés à la langue des signes (LSF) sont identifiés d’un badge sur lequel figure le logo des mains.

Par ailleurs la caisse et le vestiaire sont équipés d’une boucle à induction magnétique permettant à toute personne appareillée ou non de pouvoir communiquer avec le caissier. 

Le musée a souhaité étendre son offre aux visiteurs sourds avec la même qualité de service et propose une visite individuelle de l’appartement en LSF sur l’application « Chez Victor Hugo » (prêt gratuit de téléphone portable). 

Des boucles à inductions magnétiques sont mis gratuitement à disposition pour les visiteurs malentendants : pour les visites individuelles grâce aux audioguides en six langues (service payant); pour les visites de groupe grâce aux audiophones (service gratuit) pour les visiteurs malentendants.

Des visites labiales de l’appartement et des expositions sont également proposées régulièrement dans le programme des conférences au musée.

Le handicap mental (labellisé en 2012)

Go to top page

Le guide Facile à lire et à comprendre (FALC) propose un parcours adapté au fil des salles permettant de découvrir la jeunesse de Victor Hugo, sa vie de famille, son retour d’exil, ou encore sa passion pour la décoration. Il a été réalisé grâce à l'implication de L'Unapei, (première fédération française d’associations de représentation et de défense des intérêts des personnes handicapées mentales et de leurs familles) et de l’association des Papillons Blancs. De jeunes adultes handicapés ont contribué à sa réalisation jusqu'à la phase de test. Il peut être téléchargé sur le site internet du musée :

Télécharger le guide FALC

 

Par ailleurs, deux agents référents au handicap mental, dont l’un recruté spécifiquement, accueillent et orientent les visiteurs.

Le handicap moteur (labellisé en 2007)

Go to top page

Des places de parkings handicapés sont disponibles face à l'entrée du musée.

Le musée est équipé d’un ascenseur permettant, grâce à un accompagnant privilégié, l’accès à tous les niveaux : salles d’exposition et appartement de Victor Hugo (1er et 2e étage). Afin de souligner la démarche volontaire du musée, de nombreux aménagements ont été rendus possibles : aménagement du comptoir d’accueil, mise aux normes de la scénographie de chaque exposition, équipements de toilettes handicapés, mise à disposition d’un fauteuil. La bibliothèque spécialisée située au 3ème étage est désormais équipée de toilettes PMR.

Le handicap visuel (labellisé en 2018)

Go to top page

Les nouveaux réaménagements du musée ont permis de mettre en place une balise sonore qui permet aux personnes aveugles ou malvoyantes de localiser à l’oreille l’entrée du musée. Le haut-parleur diffuse un message vocal sur appel soit d’une commande dite « Universelle »  (également utilisée pour les feux sonores), soit par l’application Audiospot. Dès que le visiteur actionnera cette borne à proximité du porche la référente handicap sera immédiatement avertie et viendra accueillir notre visiteur. Cet agent a été formé et lui propose un accompagnement privilégié, si le visiteur le souhaite. Ce service gratuit peut naturellement être cumulé avec une visite en audiodescription (prêt gratuit). Le visiteur bénéficie également d’une visite tactile du mobilier de l’appartement et des nombreux panneaux et sculptures dont le fameux buste de Victor Hugo réalisé par Rodin.

 

Les dispositifs de cartels et d’aide à la visite :

Une toute nouvelle signalétique des textes de salles et cartels a été réalisée en collaboration avec la fondation Valentin Hauÿ, respectant la charte préconisée pour les visiteurs malvoyants.

Tous les textes de salle et cartels dans Ies collections permanentes et les expositions sont imprimés en gros caractères et en braille et mis à disposition du public.

Une visite en audiodescription de certaines œuvres est téléchargeable gratuitement sur l’application Chez Victor Hugo.

Par ailleurs des outils sont mis à disposition gratuitement et sur demande lors des visites adaptées : loupes, monoculaires, plans et documents en Braille et en relief pour les expositions et collections permanentes, ou encore des documents thermo-gonflés.

 

La formation des agents et leur implication au quotidien dans l'accueil des publics handicapés est la clé de voûte de la réussite de la politique l'accessibilité du musée.

Le pôle handicap a été créé avec des agents volontaires (en situation de handicap ou non) formés et nommés REFERENT HANDICAP par type de handicap dès 2005.

 

 

Intégration des travailleurs handicapés

Depuis des années, le musée souhaitait démontrer que son engagement allait bien au-delà de l’accueil des visiteurs en déployant tous les moyens possibles pour recruter et intégrer de nouveaux agents motivés et concernés par le handicap. 

 

Pour exemple : la responsable du vestiaire est un agent sourd qui lit sur les lèvres (lecture labiale).Le taux d’agents actuel ayant le statut de travailleurs handicapés atteint 20% et ce taux est constant depuis de nombreuses années.

La Maison de Victor Hugo a créé dès 2014 le premier « Guide des bonnes pratiques pour les agents des musées ». Tenant dans la poche ce guide apporte une connaissance sur les attitudes à tenir pour accueillir dans les meilleures conditions possibles,  tous les visiteurs en situation de handicap.

Un nouveau guide actualisé « Guide des bonnes pratiques pour les agents des musées-spécial crise sanitaire » est en cours de réalisation (avril/mai 2021).

La maison de Victor Hugo a été récompensée du trophée APAJH pour le prix « Accessibilité d’un service public » en 2012 et du prix « Patrimoines pour tous » du Ministère de la Culture, en 2016. De plus, le musée a adapté le référentiel du Label QualiParis de la Ville de Paris pour l’établissement public Paris Musées en y intégrant ses propres critères d’accessibilité.