« Mon cher, je ne suis pas romantique, moi »

  • Victor Hugo (1802 – 1885)

  • 10,1 x 7,9 cm
  • Vers 1830 - 1840
  • Plume et encre brune sur papier vélin
  • MVHP D 0116
  • Paris, Maison de Victor Hugo

« Mon cher, je ne suis pas romantique, moi »
Le dessin fit partie de l’éducation de Victor Hugo, sans doute stimulé par son père qui était bon dessinateur. Il semble qu’il n'y revienne guère, selon certains témoignages, avant 1825. Sa production ne commence guère avant les années 1830, date des premiers croquis de voyages qui seront marqués par d’innombrables petites caricatures, destinées à amuser le public familial et intime. Elles sont exécutées d’un trait de plume vif, spontané, spirituel comme ici où il s’en prend aux « classiques » ennemis déclarés du « drame romantique » dans le climat des « batailles » qui depuis Hernani agitent sa carrière théâtrale.


Auteur de la notice : Gérard Audinet